Alerte spoil ! Les adolescents n’aiment pas étudier. Bon, ce n’est peut être pas une découverte pour vous.

Mais pourquoi ? Une interaction récente avec vos enfants adolescents va surement vous ouvrir les yeux sur le coupable le plus probable.

Des suppositions ? Il y a des suspects évidents : Parce que c’est ennuyeux. Parce que cela les empêche de jouer à des jeux vidéo. Parce que ce n’est pas aussi amusant que de regarder des vidéos YouTube. N’importe laquelle de ces réponses serait acceptable.

Mais il y a un autre problème plus important en jeu : la capacité d’attention des adolescents.

L’attention chez les adolescents :

Les recherches montrent qu’en 2000, la durée d’attention moyenne d’une personne était de 12 secondes.

De nos jours, c’est 8 secondes. La recherche montre également que la durée d’attention moyenne d’un poisson rouge est de 9 secondes.

La vérité la plus triste à ce sujet est donc que, en tant qu’humain, notre capacité d’attention est inférieure à celle d’un poisson rouge.

La bonne nouvelle est que nous sommes toujours capables de rester concentrés sur quelque chose lorsque nous y sommes activement engagés. Selon certaines études, un jeune de 16 ans peut se concentrer entre 48 et 80 minutes.

Cependant, cela ne signifie pas qu’ils vont aimer cela. Et leur capacité à se concentrer devient de moins en moins longue.

Apparemment, même lorsque nous essayons, avec le temps, notre esprit s’égare.

Encourager de nouvelles méthodes d’étude :

Certains enseignants d’école primaire savent parfaitement combien de temps les enfants peuvent rester concentrés.

En s’inspirant de ces méthodes éducatives vous pouvez trouver une solution : réviser par tranche.

L’idée était de diviser le temps d’étude en petits morceaux gérables. L’astuce consiste à trouver le temps juste assez long pour entrer dans un rythme et assez court pour garder son attention concentrée.

Pour certains enfants, 30 minutes est la durée idéale. Ils restent pendant une demi-heure, font une pause de 15 à 30 minutes, puis reprennent leur travail pendant 30 minutes.

Comme un homme sage l’a déjà dit, il est plus facile de courir une course quand on sait où se trouve la ligne d’arrivée.

Les moments les plus courts ne sont pas si pénibles, les enfants sont capables de se concentrer et ils peuvent voir la ligne d’arrivée à chaque fois.

Vous l’aurez compris, les adolescents sont loin d’être des poissons rouges. Il suffit simplement de trouver un moyen d’étudier qui s’adapte à leur rythme.

Et si malgré cela, vous ne parvenez pas à gérer les révisions, n’hésitez pas à faire appel à un professeur particulier.