Obtenir suffisamment de sommeil est une partie essentielle mais cruciale de l’apprentissage. Contrairement à la croyance des étudiants que rester debout toute la nuit pour préparer un examen entraîne des notes plus élevées, la vérité est que la nécessité d’une bonne nuit de sommeil est encore plus importante que de terminer ses devoirs ou d’étudier.

Qu’est-ce qui se passe réellement pendant le sommeil ?

Le sommeil se déroule en plusieurs étapes, chaque phase servant un objectif particulier. Le corps humain prend d’abord soin de ses besoins physiques. Au cours de ces étapes, les neurones du cerveau se synchronisent sur un rythme régulier et le corps commence à se réparer. Le système immunitaire est restauré, les muscles et les systèmes cardiovasculaires sont rajeunis et les effets positifs sur le métabolisme et la croissance musculaire résultant de l’exercice prennent effet.

“Si vous ne passez pas une bonne nuit de sommeil, il est vraiment difficile d’apprendre de nouvelles choses car vous n’avez pas effacé toutes les connexions synaptiques.”

Vers la fin d’une nuit de sommeil de six à huit heures, le cerveau a une chance de se régénérer, pendant le sommeil paradoxal. Cette étape est cruciale pour les étudiants car le cerveau consolide tout ce qui a été vu la veille et efface les vieux souvenirs inutiles pour laisser place à de nouvelles informations.

Comme pour les adultes, les enfants privés de sommeil ne seront pas en mesure de se concentrer et, avec le temps, les effets de la privation de sommeil affecteront le corps.

Quelle est la solution ?

Il ne s’agit pas seulement du nombre d’heures passées au lit, mais également de la qualité du sommeil. Le sommeil est une chose à laquelle vous pouvez vous préparer et que vous devez maîtriser et c’est d’autant plus important quand on prépare des examens. Mais pour les plus jeunes, il est particulièrement important d’établir une routine, de ne pas manger de glucides avant de dormir et d’éviter les écrans (ordinateur, smartphone, tablette,…) avant le coucher – la lueur rétablit biologiquement les rythmes circadiens qui réagissent à la quantité de lumière qui pénètre dans les yeux. 

Pour les enfants et étudiants qui ont du mal à s’endormir, les parents doivent leur enseigner des techniques de relaxation comme prendre de profondes respirations et écouter de la musique au tempo lent, ce qui aide les neurones à se synchroniser plus rapidement.